Est-ce que la curiethérapie est douloureuse ?

Índice

Est-ce que la curiethérapie est douloureuse ?

Est-ce que la curiethérapie est douloureuse ?

Le traitement en lui-même n'est pas douloureux (aucune douleur lors des « séances » (pulses) de curiethérapie. En fonction de chaque indication, vous pouvez ressentir des douleurs dans la zone opérée, liés à l'intervention.

Pourquoi faire une curiethérapie ?

La curiethérapie est essentiellement utilisée pour le traitement des cancers mais peut également être utile pour certaines lésions bénignes (cicatrices chéloïdes).

Comment se fait la curiethérapie ?

La curiethérapie est une technique de radiothérapie interne où la source d'irradiation (l'implant) est directement introduite dans la tumeur ou à proximité immédiate de celle-ci. La dose de rayonnements est forte au niveau de la zone à traiter et diminue rapidement au niveau des tissus sains.

Quel est l'effet de la curiethérapie sur la tumeur ?

Selon l'indication, la curiethérapie peut être utilisée pour détruire les dernières cellules cancéreuses après retrait chirurgical de la tumeur, ou sur la tumeur elle-même. Elle est parfois associée à un traitement de radiothérapie classique.

Comment se passe une radiothérapie du col de l'utérus ?

Lors de la radiothérapie externe, un appareil émet des radiations à travers la peau jusqu'à la tumeur et une partie du tissu qui l'entoure. On y a recours pour traiter tout le bassin, dont le tissu conjonctif autour de l'utérus et de son col (tissu du paramètre) et les ganglions lymphatiques.

Qu'est-ce qu'un cancer de haut grade ?

Les cancers de haut grade sont formés de cellules dont l'apparence est très différente de celle des cellules normales et leur disposition diffère aussi. Ils ont tendance à se développer rapidement et sont plus susceptibles de se propager.

C'est quoi l Irathérapie ?

L'irathérapie ou traitement par Iode Radioactif (Iode 131) est utilisé depuis plusieurs décennies pour traiter certaines formes d'hyperthyroïdie (maladie de Basedow, nodule chaud, goitre multinodulaire toxique). Elle constitue une alternative efficace aux médicaments (antithyroïdiens de synthèse) et à la chirurgie.

Quelles sont les Curiethérapies qui ne nécessitent pas obligatoirement d'hospitalisation en secteur protégé ?

Actuellement, cette technique concerne les sources d'iode 125 utilisées pour la curiethérapie prostatique ou ophtalmique qui ne nécessitent pas l'hospitalisation du patient en chambre protégée ; contrôles radiologiques pour vérifier la qualité de l'implan- tation des sources et la dosimétrie.

Pourquoi lors d'une curiethérapie les patients sont parfois hospitalisés dans une chambre à parois plombées ?

Pendant le traitement, afin de protéger l'entourage, le patient est isolé dans une chambre aux parois plombées. A la fin du traitement, le matériel radioactif est enlevé par le médecin de façon très simple, il n'y a donc plus aucune radioactivité dans le patient qui peut sortir et rentrer chez lui.

Postagens relacionadas: