Comment fonctionne la radiothérapie externe ?

Comment fonctionne la radiothérapie externe ?

Comment fonctionne la radiothérapie externe ?

La radiothérapie externe consiste à diriger des rayonnements ionisants à fortes doses, 20 à 80 grays (Gy) selon la tumeur et l'organe, à travers la peau et les tissus pour détruire la tumeur tout en épargnant les cellules saines avoisinantes.

Quelle est la durée d'une séance de radiothérapie ?

Chaque séance d'irradiation dure entre une et cinq minutes. Certaines personnes n'ont besoin que d'une séance ou de quelques séances, mais la plupart doivent subir une séance de radiothérapie cinq jours par semaine pendant cinq à huit semaines.

Quels rayons pour la radiothérapie ?

Les deux rayonnements les plus souvent utilisés pour la radiothérapie externe sont : les rayons X ou photons (dans 90 % des cas) ; les électrons.

Quels sont les effets indésirables de la radiothérapie ?

Les effets secondaires les plus fréquents sont :

  • la fatigue.
  • les troubles cutanés (démangeaisons, rougeur, sécheresse…)
  • la perte d'appétit.
  • les troubles gastriques (nausées, vomissements…)
  • les troubles buccaux (sécheresse buccale, difficulté à avaler…)
  • l'alopécie transitoire (perte de cheveux et/ou poils)

Comment fonctionne la radiothérapie interne ?

Pour la radiothérapie interne, on met des substances radioactives dans le corps. Il est possible d'administrer une plus forte dose de radiation qu'avec la radiothérapie externe. Puisque la radiation peut être administrée directement aux cellules cancéreuses, les tissus normaux voisins en reçoivent moins.

Comment se déroule une séance de radiothérapie ?

Déroulé d'une radiothérapie : comment ça se passe ? Lors du repérage, le médecin délimite les zones qui devront être irradiées après la réalisation d'un scanner qui permet de situer précisément la tumeur à traiter et les organes à proximité à préserver des rayons. Cette séance peut durer de 30 minutes à une heure.

Comment se passe la première séance de radiothérapie ?

Le traitement de radiothérapie nécessite une préparation minutieuse. La première étape est le plus souvent un scanner fait en position de traitement appelé scanner de centrage ou de simulation. Vous serez installé dans la même position à chaque étape de la préparation et tout au long du traitement.

Qui pratique la radiothérapie ?

1) Une consultation avec un médecin radiothérapeute Pendant cette consultation, le médecin étudiera votre dossier, décidera du traitement à réaliser dans votre cas et vous délivrera toute l'information médicale concernant ce dernier.

Qui fait la radiothérapie ?

L'oncologue radiothérapeute ou onco-radiothérapeute, décide des modalités de la radiothérapie : localisation. intensité tissus sains à préserver.

Comment eviter les effets secondaires de la Radiotherapie ?

Quelques conseils :

  1. faire des repas fractionnés et faciles à avaler ;
  2. boire beaucoup (environ 1,5 litre d'eau par jour) pour éviter la déshydratation ;
  3. prendre des anti-nauséeux et des anti-diarrhéiques (demandez à votre médecin) ;
  4. éviter de manger quelques heures avant et après la séance.

Quel est le plan de traitement du radiothérapeute?

  • Ces données exploitées via des calculs informatiques, permettent au radiothérapeute de définir le volume à irradier et de localiser les organes à risque avoisinants qu’il faudra protéger. De même, le médecin va pouvoir établir le plan de traitement du patient, en l’occurrence le nombre de séances et la dose délivrée par séance.

Combien de séances de radiothérapie?

  • Une radiothérapie est généralement composée de 15 à 40 séances qui s’étalent sur 3 à 7 semaines, au cours desquelles des contrôles sont réalisés, afin de s’assurer que le traitement effectivement réalisé correspond au traitement planifié.

Quelle est la surveillance du malade pendant la radiothérapie?

  • Une surveillance du malade est assurée par le médecin radiothérapeute et le médecin traitant pendant toute la durée de la radiothérapie.

Comment définir les protocoles de radiothérapie?

  • En parallèle, les protocoles de radiothérapie vont être définis en fonction de la tumeur, de sa localisation, de sa taille, de son extension et de son grade. Ces données exploitées via des calculs informatiques, permettent au radiothérapeute de définir le volume à irradier et de localiser les organes à risque avoisinants qu’il faudra protéger.

Postagens relacionadas: